Prix d’une véranda

Les vérandas permettent aux particuliers de réaliser leurs activités dans le confort de leur logement intérieur tout en en ayant l’impression d’être à l’extérieur.

Posséder une véranda est un réel plus dans la vie quotidienne, car elle vous permet d’augmenter la luminosité de votre pièce tout en restant protégé des intempéries. Cette ouverture extérieure vous permettra également d’augmenter la valeur de votre bien au cas où vous voudriez le vendre.

Mais quels sont les types de véranda existants ? Quelles sont les conditions et facteurs à prendre en compte avant de faire un choix ? Et surtout, combien coûte une véranda ? Cet article vous aidera à mieux cerner votre projet et besoins. Cependant, n’hésitez pas à contacter des professionnels pour bénéficier d’un devis qui corresponde exactement à votre situation.

En effet, il est assez difficile d’estimer de manière précise le prix d’une véranda, car tous les projets ont leurs particularités. Cependant, en moyenne, une véranda d’une surface d’environ 20m² coûte entre 5.000€ et 30.000€ selon les besoins. Les devis sont donc le seul moyen d’avoir une idée plus précise du prix de votre projet.

De plus, avant de vous lancer, sachez que si la taille de votre véranda n’est pas supérieure à 20m², une déclaration de travaux sera suffisante. En revanche, au-delà de cette superficie, vous devrez obligatoirement demander un permis de construire auprès de votre mairie.

Obtenez dès maintenant un devis gratuit pour l’installation d’une véranda chez vous

Facteurs influençant le prix d’une véranda

Mais pourquoi la fourchette budgétaire d’une véranda est aussi large ? Pour calculer ou estimer le coût final de votre véranda, vous devrez prendre en compte plusieurs facteurs.

Le terrain à construire

Selon l’endroit que vous aurez choisi pour installer votre véranda, des travaux d’élévation ou de terrassement seront peut-être nécessaires afin de préparer le terrain en amont.

Si c’est le cas, vous devrez alors considérer cette étape dans votre budget global. Il est important de savoir que vous ne pouvez pas construire une véranda sur un terrain qui n’est pas stable et préparé, car le poids de l’infrastructure est trop lourd pour être supporté.

La taille et la forme de la véranda

Comme pour beaucoup de constructions, le coût de réalisation de votre véranda sera calculé en mètres carrés. Logiquement, plus elle sera grande, plus elle sera chère.

Mais son design et sa forme influenceront aussi son prix. En général, une véranda prend la forme d’un bloc rectangulaire assez simple, mais toutes les formes sont réalisables. Vous pourrez donc faire construire selon vos envies et fantaisies. Cependant, moins la forme sera conventionnelle et plus la réalisation complexe, plus votre véranda sera chère.

Le forme de la véranda influe aussi sur son prix.

Le matériau de la structure

Le matériau de la charpente de votre véranda est le facteur principal de son coût final. Le choix du matériau ne doit se faire qu’après avoir analysé de manière détaillée vos besoins et votre projet. En effet, il existe de nombreuses options et chacune possède ses avantages et inconvénients.

Voici les différents matériaux existants, du moins cher au plus cher.

Le PVC

C’est un matériau avantageux car il est pratique et économique. En effet, il est simple à entretenir et résistant. Cependant, il ne pourra pas être utilisé pour de grandes surfaces ou des profils porteurs. On peut dire que c’est le matériau idéal pour les petits budgets.

Pour une véranda en PVC, comptez entre 500€ et 1000€ le m². Pour une véranda en PVC de 20m², vous devrez prévoir entre 10.000€ et 15.000€.

L’aluminium

Ce matériau est idéal car il est très résistant et malléable. Il permet donc de créer des structures de grande taille et avec des designs particuliers.

Cependant, l’aluminium n’est pas un bon isolant si les jonctions ne sont pas bien réalisées. Si vous souhaitez une véranda dont le vitrage vous permettra de réellement créer une isolation thermique, vous devrez faire attention à ce détail lors de la construction.

Pour une véranda en alu, comptez entre 900€ et 1.100€ au m². Un projet de véranda de 20m² représentera un budget compris entre 18.000€ et 22.000€.

Le bois

C’est un matériau noble et un excellent choix pour une véranda. Il est naturellement isolant, ce qui le rendra le plus performant pour ce type de construction. De plus, au niveau du design et des formes, vous pourrez tout envisager, car c’est un matériau très résistant. Il est donc parfaitement indiqué pour des grandes surfaces ou des profils porteurs.

En revanche, vous devrez penser à son entretien régulier si vous voulez que votre véranda dure. Par exemple, il est important de le traiter tous les deux à trois ans.

Pour une véranda en bois , comptez entre 800€ et 1.700€ le m². Une véranda en bois de 20m² coûtera ainsi entre 16.000€ et 34.000€.

Le fer forgé ou l’acier

Ces deux matériaux sont les plus esthétiques pour une véranda. Ils sont idéaux pour donner un style industriel à votre extension. En ce qui concerne la résistance, le fer ou l’acier sont des matériaux solides permettant la réalisation de véranda de toutes tailles aux profils porteurs.

En revanche, ils ne sont pas très performants en terme d’isolation. Si vous optez pour ce type de matériau, il faudra donc réfléchir à un système de compensation pour l’isolation de votre véranda. De plus, il vous faudra prendre en compte la corrosion et il sera donc nécessaire d’apporter les traitements adaptés à ce type de véranda.

Pour une véranda en acier ou fer forgé, comptez entre 2.000€ et 2.500€ le m². Une véranda de 20m² reviendra coûtera entre 40.000€ et 50.000€.

Le vitrage

Les vitres de votre véranda sont le deuxième pôle de dépense de votre budget véranda. Encore une fois, selon l’objectif que vous donnerez à cette nouvelle pièce, il vous faudra choisir le type de vitrage correct. En fonction de l’isolation de vous recherchez, vous pouvez opter pour du vitrage simple, double ou triple.

Le double vitrage représente le choix standard. Il vous fournira une bonne isolation.

L’aménagement

Si l’on décide d’installer une véranda, c’est parce que nous avons un projet d’utilisation de l’espace en général bien précis. Ainsi, il sera impératif de réfléchir à l’aménagement final.

Vous devrez notamment faire un choix quant à l’installation du revêtement au sol. Mais, selon l’utilisation que vous en ferez, il faudra aussi prévoir une installation électrique ou une arrivée d’eau.

Ces détails sont à renseigner à l’artisan qui fera le montage, car ils devront être pris en compte dès le devis.

Les travaux de finition et l’entretien

Selon les matériaux utilisés pour créer votre véranda, il se peut que des coûts d’entretien et de traitement soient à ajouter.

Ces coûts sont minimes comparés au reste du projet. Cependant, les travaux de finition ne doivent pas être négligés, notamment au niveau du traitement du bois ou du fer. En effet, ces deux matériaux se dégradent avec le temps et sont sujet à la corrosion. Vous pouvez simplement appliquer une peinture spéciale traitement. Elle préservera les vérandas sensibles à ce type de problème.

Dans le budget d'une véranda, il faut aussi penser aux coûts de finition.

Coût de la pose d’une véranda

La mise en place d’une véranda vous demandera de faire appel à un professionnel de la construction. En effet, ce n’est pas une opération facile et elle demande de posséder un outillage et un savoir-faire très spécifiques. Faire appel à un maçon professionnel vous permettra de garantir la mise en place correcte de la structure, mais aussi de tous les branchements et raccordements nécessaires.

De manière générale, si vous faites appel à un artisan dès le départ, le coût de la pose sera pris en compte dans le devis. Selon la difficulté de la construction et des détails à mettre en place, en général le tarif de la pose par un professionnel tourne autour de 60€ à 300€ par m². Ce tarif vous permettra de vous assurer de la qualité de la construction, mais aussi de sa réalisation dans des temps raisonnables.

Si vous décidez de faire appel à un professionnel uniquement pour la pose, il est possible que l’on vous propose un tarif horaire qui se situera entre 25€ et 50€ par heure. Cependant, sachez que ce taux horaire n’est pas à votre avantage, car le nombre d’heures nécessaires peut rapidement augmenter. Dans ce cas-là, privilégiez un forfait complet.

Véranda en kit, préfabriquée ou sur-mesure

Il existe trois types de véranda. Selon la version que vous choisirez, le prix de la pose changera.

Véranda en kit

ces vérandas sont économiques, de petite taille et faciles à installer. Elles sont disponibles en PVC et en aluminium et il vous sera possible de la monter vous-même. Cela vous fera économiser le coût de la pose et réduira encore plus votre budget.

Vous pourrez trouver des modèles à partir de 3.000€. En revanche, pour ce prix-là, les performances isolantes et la résistance de votre véranda seront moindres. Elles peuvent utiles pour des abris ou espace d’étés qui n’auront pas de problème d’isolation.

Véranda préfabriquée

Ce sont les vérandas les plus communes. Leur forme et leur taille correspondent à des cubes standard. Ces normes permettront de limiter les frais de pose, car elles sont faites pour des constructions simples.

Véranda sur mesure

Ce type de véranda est fait pour celles dont le design et la forme ne rentrent pas dans les propositions des préfabriqués. Selon la complexité de la construction, elles pourront coûter de 20% à 60% plus cher qu’une véranda classique.

En conclusion, établir un budget pour une véranda dépendra de beaucoup de facteurs. Renseignez-vous donc auprès de professionnels et de grandes surfaces spécialisées. Discutez avec les spécialistes pour qu’ils vous conseillent et comparez les différents devis avant de prendre votre décision.