Prix d’une baie vitrée

Les baies vitrées ont fait leur apparition depuis quelques années un peu partout dans nos logements. Ces grands espaces vitrés supportés par une structure solide se sont démocratisés, et ne sont maintenant plus limités aux grands immeubles de bureaux à l’américaine ou aux vérandas.

Grâce à l’étendue de leurs vitres, elles présentent l’avantage indéniable de faire entrer la lumière naturelle dans nos maisons. Elles nous permettent ainsi de créer un lien avec l’extérieur tout en restant à l’intérieur.

Mais comment choisir sa baie vitrée ? Leur achat et leur pose rentrent-ils dans votre budget ? Nous vous donnons ici une idée des prix pour que vous puissiez commencer à visualiser le type de baie vitrée qui conviendrait le mieux à votre projet.

Tout d’abord, notez que pour connaître le coût de votre baie vitrée, il vous faudra prendre en compte différents facteurs. Vous devrez évidemment compter le prix de la baie en elle-même, c’est-à-dire celui de la structure et de son vitrage. Mais vous devrez également prendre en compte les éventuels travaux nécessaires avant son installation et, enfin, il faudra ajouter le prix de la pose.

Obtenez dès maintenant un devis gratuit pour l’installation d’une baie vitrée

Les différents types d’ouverture d’une baie vitrée

Trois possibilités s’offrent à vous pour l’ouverture de votre baie.

Ouverture fixe

Ce type de baie est surtout fait pour laisser entrer la lumière naturelle dans une pièce située à l’étage, sans pour autant créer une ouverture qui pourrait être dangereuse.

On y retrouve l’esthétique et les avantages d’une baie vitrée. Cela permet à la lumière de rentrer, d’avoir des murs plus aérés, de créer une impression de grandeur, mais tout en respectant la sécurité.

Ouverture coulissante

Dans ce cas, l’ouverture peut être soit classique, soit à galandage.

La porte coulissante classique est un modèle commun que l’on retrouve souvent. Il donne une large ouverture d’un maximum de 7 mètres, qui sera structurée par une division de 2 à 6 vantaux.

Notez toutefois qu’en raison de leurs larges dimensions, les portes coulissantes sont plus vulnérables aux intempéries et aux effractionsLe système de fermeture d’une porte coulissante est généralement oscillo-coulissant. La fermeture est résistante, mais si vous voulez réellement garantir la sécurité de la baie et de votre logement, la présence d’un volet sera indispensable.

La porte coulissante à galandage, quant à elle, est un système élégant qui vous fera gagner de la place. En effet, les vantaux coulissent dans un coffrage inséré dans le mur. Cette installation a plusieurs avantages. Tout d’abord, elle aide à optimiser l’espace. Le coffrage installé tout autour vous permettra de bénéficier de rangements. De plus, elle vous offrira une bonne qualité d’isolation et demandera peu d’entretien.

Cependant, la porte à galandage ne peut pas être aussi grande que la porte coulissante classique. Vous serez en effet limités à 5 mètres et 4 vantaux.

Ouverture à battant

Celle-ci fonctionne comme une porte de maison classique, ce qui vous demandera d’avoir plus d’espace disponible d’un côté du seuil afin de l’ouvrir.

De plus, la structure classique de la porte à battant ne permet pas de rendre l’encadrement plus discret.

L'ouverture à battant d'une baie vitrée est égale à l'ouverture d'une porte classique.

Les différents matériaux pour la structure d’une baie vitrée

Traditionnellement, trois matériaux différents peuvent être utilisés pour créer la structure d’une baie vitrée : le PVC, l’aluminium et le bois. Pour choisir le matériau adapté à votre projet et à votre budget, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un spécialiste.

Le PVC

C’est le moins cher des trois. Il possède de très bonnes qualités esthétiques, thermiques et d’étanchéité. Cependant, son manque de rigidité ne lui permettra pas de garantir une longue vie à votre baie, car il risque de se déformer avec le temps.

L’aluminium

Il est très populaire pour les baies vitrées et structures générales, car il possède beaucoup de qualités. D’abord, il est très malléable et peut donc s’adapter à beaucoup de structures et situations. De plus, il possède une très grande résistance, ce qui lui offre une longue durée de vie. Cela lui permet aussi de se combiner avec un vitrage très épais puisqu’il n’aura aucun problème à en supporter le poids.

Cependant, l’inconvénient majeur de l’alu, c’est son manque de performance sur le plan de l’isolation thermique. Si vous choisissez cette option, essayez d’opter pour un cadre aluminium équipé de rupture de pont thermique, ce qui permettra une bonne isolation.

Le bois

C’est le matériau le plus noble, le plus élégant et surtout le plus isolant des trois. De plus, sur le plan esthétique, il donnera une touche traditionnelle et chaleureuse à votre baie vitrée.

Evidemment, face à tous ses avantages, son prix d’achat est beaucoup plus élevé que les autres matériaux. De plus, il vous demandera un entretien plus contraignant. En effet, le bois nécessite des traitements appropriés afin de pouvoir supporter la charge d’une baie vitrée. Toutefois, si vous en prenez soin, le bois est un matériau très durable.

La structure d'une baie vitrée en bois renferme de nombreuses qualités.

Les types de vitrage

Vous aurez en général trois options pour vos vitrages : simple, double ou triple.

Le simple vitrage

Il est très peu isolant et n’est donc presque plus utilisé. Cependant, c’est l’option la moins chère. Dans le cas d’un vitrage simple, comptez entre 25€ et 70€ le m².

Le double vitrage

C’est celui qui est le plus répandu, et il reste la norme. Il vous procurera une bonne isolation et aura un bon rapport qualité/prix.

Un double-vitrage standard coûte en moyenne 140€ par m². Toutefois, le prix du double vitrage peut grimper assez rapidement, certains n’étant même disponibles que sur devis. Par exemple, s’il est faiblement émissif, son prix augmentera d’au moins 10%. S’il est renforcé de lames argon, le prix monte à au moins 220€ le m².

Le triple vitrage

Logiquement, un triple vitrage offre une isolation thermique et sonore supérieure à un vitrage simple ou double. Evidemment, cette caractéristique implique aussi un prix plus élevé.

Il existe aussi des vitrages avec des options spécifiques, telles qu’un verre anti-réfléchissant, auto-nettoyant ou encore opacisant. Chaque option impliquera un coût supplémentaire.

Le prix d’une baie vitrée

Afin de connaître le coût global de votre baie, il vous faudra prendre en compte les différents facteurs que nous venons de mentionner.

Voici, une estimation des prix d’une baie vitrée selon le matériau choisi :

  • PVC : prévoyez un coût entre 150€ et 1.000€ ;
  • Alu : vous devrez compter entre 500€ et 1.300€ ;
  • Bois : le coût sera de l’ordre de 900€ à 1.500€.

Ces prix moyens dépendent évidemment des options que vous choisirez, mais aussi de la taille de votre ouverture. Au cas où votre ouverture n’aurait pas une taille standard, il faudra alors intervenir pour faire retoucher la maçonnerie, et ces travaux peuvent impliquer un dépassement de budget conséquent. Cela arrive particulièrement sur les chantiers de rénovation, car les bâtiments anciens ne suivent pas les normes actuelles.

Il est donc intéressant de demander un devis pour une baie vitrée faite sur-mesure. Celles-ci valent en moyenne entre 1.300€ et 5.000€.

La pose d’une baie vitrée

Le coût de la pose dépend énormément du type de travaux à faire afin de l’intégrer à votre logement, ainsi que de l’installation nécessaire à la baie proprement dite.

Dans tous les cas, cette installation doit être réalisée par un professionnel, car seul un artisan expérimenté aura l’expertise et le savoir-faire pour la réaliser correctement. De plus, le professionnal disposera des bons outils et pourra vous assurer de réaliser les travaux rapidement et proprement.

En moyenne, il faut compter au minimum une journée pour poser une baie vitrée. Pour ce travail, le devis affiche généralement un prix compris entre 500€ et 1.000€.

Cependant, si vous installez votre baie vitrée dans une ouverture avec un mur porteur, ce budget augmentera fortement. En effet, ce type d’installation implique de lourds travaux de maçonnerie avant de pouvoir poser la baie. Vous pouvez estimer que le prix d’un projet de ce type ne sera pas inférieur à 4000€.

Dernières questions à se poser

Comme vous pouvez le constater, donner une estimation précise pour une installation de baie vitrée est très difficile. Cependant, cet article a pour objectif de vous informer sur les bonnes questions à se poser avant de se lancer dans l’achat d’une baie vitrée.

Lorsque vous réfléchirez à votre projet, posez-vous les bonnes questions concernant le lieu où sera installée votre baie vitrée. Quelles sont les conditions climatiques auxquelles elle sera exposée ? Sera-t-elle connectée directement à votre maison ? Tout cela vous permettre de choisir l’isolation qui conviendra le mieux.

Prenez le temps de réfléchir et de voir quels sont les meilleurs matériaux qui correspondent à votre budget, car une baie vitrée bien réalisée, bien installée et bien entretenue peut durer longtemps.

Enfin, comme toujours lorsque vous voulez réaliser des travaux importants dans votre logement, il est important de vous renseigner auprès d’artisans expérimentés et des spécialistes. Ceux-ci pourront vous conseiller et vous permetront de choisir l’option qui conviendra le mieux à votre projet.