Prix d’un plafond tendu

Vous rénovez votre maison ou votre appartement et vous avez envie d’innover pour vos plafonds ? Finies les finitions lisses, faites péniblement à la truelle et peintes derrière !

Nous vous proposons une nouveauté à installer facilement, rapidement et qui comporte beaucoup d’avantages : le plafond tendu. Le plafond tendu, qu’est-ce que c’est ? Quels sont ses avantages ? Quels sont les modèles existants ? Et surtout, quel est son coût ? Nous répondons à toutes vos questions.

Obtenez dès maintenant plusieurs devis gratuits pour la pose d’un plafond tendu et comparez-les

Qu’est-ce qu’un plafond tendu ?

Le plafond tendu, c’est une innovation simple qui facilite la mise en place d’un plafond. Elle peut être utilisée pour rénover une pièce ou changer sa décoration. Elle est aussi idéale si vous voulez installer un faux plafond car le vôtre est trop haut.

Il s’agit tout simplement d’une toile, appelée « velum », en PVC ou en polyester. Celle-ci est tendue là où voulez installer votre nouveau plafond. Elle sera maintenue tout au long de vos murs par une structure, généralement métallique. Celle-ci permettra de fixer la toile et de la garder sous tension.

De plus, tout comme une corniche, elle vous permettra de cacher les petites imperfections, telles que les coupes et les raccords, qui se trouvent à la jonction des murs et plafonds.

Le plafond tendu est une méthode simple qui contient de nombreux avantages.

Quels sont les avantages d’un plafond tendu ?

L’un des premiers avantages de ce type de faux plafond est que vous ne le remarquerez pas à l’œil nu. En effet, la voile tendue est tellement lisse qu’elle se confond facilement avec un plafond classique !

De plus, il présente plusieurs avantages techniques en ce qui concerne son installation. Le système, bien que relativement technique, est très rapide à mettre en place et pourra se faire en moins d’une journée. Et, tout comme il est simple à monter, si le cas se présente lors d’un changement de domicile, il sera tout aussi facile à démonter.

Un autre excellent point en sa faveur par rapport aux plafonds traditionnels ou faux plafonds : il est non salissant. En effet, comme son installation est simple et ne nécessite qu’une ossature métallique pour être suspendu, vous n’aurez pas de problèmes de finitions de peinture ou de poussière dans votre pièce. Il vous suffit juste de faire de l’espace en déplaçant les meubles et tout ce qui pourrait gêner son installation.

Les caractéristiques-mêmes du plafond tendu présentent aussi de nombreux avantages. Tout d’abord, ce type de recouvrement est un excellent isolant, tant thermique qu’acoustique. Ensuite, les plafonds tendus sont aussi connus pour leur solidité. En effet, la toile aura généralement été traitée afin de pouvoir résister au feu, mais aussi aux désagréments du quotidien comme la moisissure et les bactéries. Elle permet même de limiter les décharges d’électricité. Les plafonds tendus sont donc antifongiques, antibactériens et antistatiques !

Enfin, il est important de parler de ses qualités esthétiques. En plus de prendre l’apparence d’un plafond normal, il possède un avantage décoratif indéniable : il est adaptable à vos goûts. En effet, tout comme pour un plafond classique que vous voudriez peindre de la couleur de votre choix, vous pourrez choisir la couleur de votre plafond tendu. Mieux, même : il n’existe pas de limite au niveau des couleurs et des teintes. Il vous sera même possible de choisir des teintes mat ou satinées, voire même à reflet.

Vous pouvez installer un plafond tendu à reflet.

Avec tous ces avantages, vous ne pouvez qu’être convaincus ! Il vous restera la lourde de tâche du choix du modèle.

Les différents types de plafond tendu et leur prix

Le modèle de plafond tendu que vous choisirez aura une incidence directe sur son prix.

Comme mentionné en début d’article, vous pourrez choisir entre deux types de voile : les PVC et les polyesters. Voici les différences entre ces deux modèles, et les implications techniques qu’elles amèneront :

  • Le voile PVC : celui-ci est fait d’une toile en PVC thermoplastique qui pourra se déformer, s’étirer et se réajuster. Son utilisation impliquera obligatoirement une installation par un professionnel, car le voile thermoplastique ne peut être posé qu’avec de la chaleur. Ainsi, un canon à chaleur sera nécessaire pour son installation. Ce type d’installation demande donc une bonne maitrise de la technique et du matériel.
  • Le voile polyester : comme son nom l’indique, c’est un tissu en polyester. Celui-ci est enduit de polyuréthane. Son installation ne requiert pas de matériel très technique, car la pose se fait à froid. Vous pourrez donc la faire vous-mêmes, si vous avez de l’expérience.

Les deux modèles de voiles s’adaptent parfaitement à tout type de pièce. Vous pourrez donc choisir celui qui vous convient le mieux pour votre salle à manger, votre chambre ou même votre salle de bains.

Cependant, les toiles polyester présentent un inconvénient : elles ne peuvent pas se souder. La surface de votre plafond devra donc être inférieure à la surface maximale de ce type de toile, qui est généralement de 5,10m. Si ce n’est pas le cas, vous devrez opter pour un voile PVC.

Votre choix pourrait aussi être largement influencé par votre budget. En effet, la différence de prix entre les deux matériaux va presque du simple au double ! Pour la toile PVC, il vous faudra compter entre 25 et 50€ au mètre carré. En revanche, pour la toile en polyester, le prix du mètre carré varie entre 40 et 70€. Vous devrez donc bien réfléchir à la surface que vous voudrez couvrir !

Combien coûte la pose d’un plafond tendu ?

Bien que présentant un processus d’installation complètement opposé, les tarifs de pose pour les plafonds tendus à froid ou à chaud ne sont pas très différents.

Il vous faudra en général compter entre 20 et 50€ pour une pose faite par un professionnel.

Si vous êtes outillés et expérimentés et que vous possédez un budget limité, vous pouvez décider de monter vous-même votre plafond tendu. Cependant, n’oubliez pas que pour une toile en PCV, il faudra vous équiper d’un canon à chaleur. La toile en polyester, elle, ne nécessite pas d’outillage aussi spécifique. Toutefois, il n’est pas recommandé de l’installer vous-mêmes si vous voulez un travail effectué rapidement et sans problème.

Au final, entre le matériel brut et la pose par un professionnel, le coût total de l’installation de votre plafond tendu variera entre 45 et 120€. Notez toutefois que ce prix n’est qu’à titre indicatif. En effet, certaines situations architecturales pourraient grimper les prix. C’est le cas, par exemple, si vous pensez installer un plafond dans une pièce non-rectangulaire, ce qui la rend complexe.

Pour installer un plafond tendu en PVC, faites appel à des professionnels.

Quoiqu’il en soit, la meilleure façon de connaître le prix détaillé et adapté à votre situation est de demander des devis aux professionnels de votre ville. Cela vous permettra de comparer les tarifs, mais aussi de discuter avec eux des options qui pourront vous intéresser et convenir à votre projet.

Coûts annexes à prévoir

Les prix présentés en amont de cet article sont pensés pour un plafond tendu simple, c’est-à-dire qui ne comprendrait que la toile. Mais, lors de votre demande de devis ou de la réflexion sur la réalisation de votre projet, il vous faudra prendre en compte certains frais supplémentaires. Ceux-ci comprennent :

  • Les accessoires et éclairages : comme pour tout faux plafond, il vous est tout à possible d’installer ces options dans votre plafond tendu. Vous pourrez y inclure tout type d’éclairage : LED, spot, lustre, suspension, … Vous avez le choix  ! Mais vous pourrez aussi y installer des hauts-parleurs ou encore une grille de ventilation.
  • L’isolation : selon le type d’isolant que vous appliquerez à votre plafond tendu, il faudra ajouter au prix de sa pose un coût supplémentaire allant entre 5 et 15€ au mètre carré.

Il est important de savoir que si vous demandez un devis à un professionnel, celui-ci devra obligatoirement y inclure une couche d’isolation, même si elle n’est que basique. Vous devrez d’ailleurs faire attention aux normes et réglementations à ce sujet. Celles-ci sont de plus en plus strictes afin de limiter les pertes énergétiques.

De plus, vous devrez prendre en compte les considérations techniques de votre projet pour choisir l’isolation qui vous convient le mieux. Par exemple, si vous installez votre plafond dans une pièce comme la salle de bain ou la cuisine, vous devrez sélectionner un voile avec un isolant qui pourra résister à l’humidité. De même, si vous choisissez une installation lumineuse, il sera nécessaire de penser à un isolant adapté. Celui-ci devra supporter les contraintes provoquées par le dégagement de chaleur de votre éclairage.

Au final, le plafond tendu est une très belle innovation. Non seulement elle permet de rénover ou décorer votre logement facilement, rapidement et proprement, mais elle offre aussi plein d’options de personnalisation. Les possibilités variées quant à la couleur, la teinte, les accessoires et l’isolation en font une option qui s’adaptera parfaitement à vos envies et à votre domicile. De plus, grâce à sa facilité d’installation (ou de démontage), il est très peu salissant. Cela le rend idéal pour les personnes qui n’aiment pas les travaux.

Si cette option vous intéresse, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des artisans professionnels dans votre secteur. Discutez de votre projet avec eux et comparez les devis pour trouver celui qui s’adapte le mieux à vos envies et votre budget.